lundi 16 novembre 2015

ATTENTATS DE PARIS DU 13 NOVEMBRE 2015


En ce lendemain de jour funeste, j'ai décidé d'écrire un article sur la tragédie d'hier (et je ne parle malheureusement pas du très bon groupe de R&B).

Tout d'abord une grosse pensée aux victimes et à tous ceux qui ont perdu un ami, un parent, un frère...
Rien n'est plus injuste que la mort des siens dans des actes dénués de sens, ayant pour seul but d'attiser la haine et d'installer un climat d'insécurité.

Je ne dirais pas "Pray for Paris" qui est une marque de vêtements en premier lieu mais surtout un hashtag lancé pour créer un effet de buzz à l'international car ce genre de triste événement ça fais vendre dans une société alimenté par cette connerie humaine venue outre atlantique qu'est le buzz. De plus l'attentat s'est passé en France et non aux Etats-Unis, je ne vois pas pourquoi le hashtag serait en anglais.
Fin de la parenthèse.

Je prie et je prierai pout tout ceux qui hélas ne sont plus.


Pourquoi ces attentats ? La faute à qui ?
Sur un sujet très délicat je vais tenter d'expliquer mon point de vue, qui n'est en rien figé et pourra évoluer au fil des jours.

Qui est le fautif ? François Hollande ?
A ceux qui répondent ça je leur dirai qu'ils n'ont rien compris. Hollande est tout aussi fautif que ses prédécesseurs. On va bientôt lui faire porter le chapeau pour la branlée que se sont pris les rugbymen français face aux all black ! Ridicule.

Alors pourquoi cet acharnement des terroristes sur notre pays ?
Premièrement, nous sommes alliés et léchons le cul à un pays pauvre culturellement, bâti sur le génocide indien, exportateur de la malbouffe et de ses émissions TV proche du néant intellectuellement, encore adepte de la peine de mort et j'en passe.
Ceux qui se font toujours passer pour les justiciers du monde dans leur blockbuster ont pris la fâcheuse habitude de piller les ressources des pays arabes en leur faisant la guerre sur leur territoire en prétextant se battre pour la paix (concept assez contradictoire mais bon ça ne regarde que moi j'imagine).
Les armes de destruction massives en Irak: la blague signée Georges Bush toujours aussi crédible 10 ans plus tard.
Pour éviter un long hors sujet sur les States je m'arrête là.

Je voulais faire le rapprochement que tant que nous soutiendrons et combattrons avec ce pays qui attaque les pays arabes au nom de faux principes et y installe un climat de peur constant (pire que ceux qu'imposaient les talibans ou Sadam); il faudra s'attendre aux représailles.
Eux comme nous, ne sommes pas les justiciers du monde.
Chaque intervention est calculée pour réaliser un profit (le pétrole en Irak, en Libye).
De plus, il y a assez de problèmes et d'injustice dans notre pays pour faire la morale aux autres.
Qui sommes-nous pour intervenir en grand seigneur en Libye, en Afghanistan ou ailleurs ?
Avec le bourrage de crâne par les médias et le détournement de l'information on ne sait même plus concrètement qui est le méchant. Pourquoi seront-nous automatiquement à chaque fois les gentils ?

Restons à notre place et occupons nous de nos affaires.
Pour certains cette attitude est difficile à comprendre et n'est pas celle à adopter lorsque l'on voit les atrocités qui se passent ailleurs dans le monde.
A ceux là je leur répond que des interventions militaires de notre part dans ces pays là, mis à part pour l'appât du gain, serviraient à quoi ? 
Tirer sur des ennemis que l'on peut identifier, faire mourir nos hommes qui n'ont rien demandé à personne pour rendre plus riches des gros lards pleins de pouvoirs et de péchés. 
Cela ne servirai à rien rien !
Et surtout quel avenir pour les pays en question après notre passage ? 
L'autonomie est la clé même si cela peut paraître cruel les pays, les peuples doivent se construire seul, il faut les laisser faire. Nous ne sommes pas le libre arbitre, les colonies c'est fini !

Je m'exprime sur un autre et dernier point.
En septembre dernier, le monde découvrait la photo du petit Aylan, l'enfant retrouvé sans vie tristement échoué sur une plage turque.
Tout le monde a décidé par la suite pour paraître sympa aux yeux des autres sous l'effet de ce fameux buzz, de faire venir des réfugiés syriens chez lui.
Attitude déplorable qui me rappelle ce connard qui va te répéter 50 fois la seule bonne action qu'il a fait de l'année alors qu'il en fait 50 mauvaises à côté.
Pourquoi rapatrier des syriens plutôt que d'autres ?
Même si je suis sur qu'une grande partie de ces familles réfugiées en France ont pour unique but de connaître une vie meilleure, je ne serai pas étonné de retrouver une partie de ces gens là devenir terroristes pour l'EI à l'avenir surtout quand on voit comment à des milliers de kilomètres ils ont embobinés des personnes de chez nous (j'ai vu une vidéo de djihadistes en Syrie originaire de la Reynerie, un quartier de Toulouse !).
Je ne préfère donc pas imaginer les pensées de certains nouveaux arrivants syriens qui eux étaient en contact direct avec Daech.


Bref, cela sera mon mot de la fin.
Il est difficile de s'exprimer sur ce genre de terrain en mettant tout le monde d'accord.
Cela reste mon opinion et ça n'a absolument pas pour prétention d'être une vérité générale.
Il peut également évoluer car comme on le dit, seul les cons ne changent pas d'avis.

Pour finir #PrayForParisHilton !

Plus sérieusement, des phrases valent toujours mieux que des hashtags:

Reposez en paix et veillez sur vos proches de là haut envers qui j'ai une profonde et sincère pensée.
Nous sommes tous frères aujourd'hui dans la douleur, peu importe la religion ou la couleur de peau.
Et il faut que cela le reste !



DiRTY MAGiC
14 novembre 2015

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire